Le mois de février

Février est un mois bizarrement court.
L’année débutait, chez les Romains, le 1er mars. Après avoir « servi » les autres mois, ils n’attribuèrent à février, dernier mois de l’année, que le nombre de jours qui restait …

On dit que c’est le mois pendant lequel les femmes parlent le moins … c’est certainement parce que février n’a que 28 jours ! Le jour supplémentaire qu’on ajoute tous les 4 ans à la fin du mois se plaçait autrefois entre le 23 et le 24 février.
Dans le calendrier républicain, février correspondait à pluviose, mois des pluies.

fioriture-200

La météo en février

Hiver 764 : Froid exceptionnel de janvier à fin février. Enormément de neige, gel des oliviers dans le Midi. Les rivières et les fleuves sont gelés « jusqu’au fond ». La famine s’installe.

Hiver 975 : Très long et très froid, de novembre à fin mars. Un tiers de la population en France est décimée par la famine et les épidémies. Neige en mai !

Hiver 1408 : très long et très froid. Débute le 10 novembre et se termine mi-avril. A Paris, 66 jours de gel ! On peut franchir les rivières à pied. De nombreux arbres et vignes détruits. Un des plus cruels hivers du Moyen Age. Les moulins sont paralysés et donc le pain manque. Un redoux en février provoque de grandes inondations.

Fin février 1709, finissait un des plus terribles hivers. On vit –26° à Paris et -17° à Marseille. Tous les fleuves d’Europe gelèrent. On débitait le vin à la hache. Froid puis famine firent des milliers de morts en France. Au printemps suivant, on n’entendait plus les oiseaux, car ils étaient morts de froid en hiver.

Février 1900 : très doux et humide. Le 13 février survient un ouragan qui fait de nombreux dégâts d’Ouest en Est. On note un vent de 160 km/h à la Tour Eiffel.
Du 24 janvier au 7 février 1954, une intense vague de froid envahissait toute la France. Les principaux cours d’eau du pays se mirent à geler et une banquise se forma à Dunkerque (Nord). Le froid polaire atteignit le maximum de son intensité entre le 28 janvier et le 2 février où les vents forts rendirent les conditions atmosphériques difficiles à supporter. On enregistra -25° à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône), -21° à Mulhouse (Haut-Rhin), -20° à Beauvais (Oise), -16° à Reims (Marne), -13° à Paris. On compta des victimes parmi les sans-abri, provoquant un élan de solidarité initié par l’abbé Pierre.

Fin février 1960, on relevait des maximums étonnants : 23° à Auxerre, 25° à Mont-de-Marsan (Landes) et jusqu’à 29° à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).

Février 1963 : l’hiver 1962-1963 a été très long et très froid. Le froid se renforce à partir de mi-janvier où, après de fortes chutes de neige, les températures atteignent des niveaux records jusqu’au 5 février. On enregistre -27° à Ambérieux (Ain), -26° à Vichy, -23° à Lyon, -18° à Montpellier et -13° à Paris.

L’hiver 1973-1974, mis à part un coup de froid début décembre, a été caractérisé par une grande douceur, mais également par de fréquentes tempêtes.
La période du 10 au 15 février 1974 a été marquée par des vents impétueux venant de l’Atlantique et soufflant jusqu’en région parisienne. Des rafales ont été observées de 122 km/h à Abbeville (Somme), de 126 km/h à Nantes (Loire-Atlantique) et Saint-Etienne (Loire), de 133 km/h à Quimper (Finistère) et de 148 km/h à Belle-Île-en-Mer (Morbihan).

L’hiver 1989 – 1990 s’est révélé extrêmement doux et généralement sec. Des températures presque estivales ont été enregistrées du 20 au 24 février : 27° à Dax (Landes), 26 ° à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), 25° à Bordeaux (Gironde), 23° à Bourges (Cher), 22° à Mulhouse (Haut-Rhin), 20° à Paris. Malgré des vents violents, le mois de février 1990 a été le plus doux depuis au moins deux siècles.

Le 7 février 1991, le thermomètre s’est mis à chuter sur toute la moitié nord de la France :
-15° à Reims (Marne), -14° à Strasbourg (Bas-Rhin) -12° à Paris. A partir du 9 février, les chutes de neige touchèrent peu à peu toutes les régions, telles la Franche-Comté (30 cm à Besançon), la Normandie (20 cm à Rouen).

Le 23 février 1996, des chutes de neige se produisent dans le nord de la région Rhône-Alpes, la Bourgogne, la Franche-Comté et le sud de l’Alsace. Un séisme de 5 sur l’échelle de Richter est ressenti entre Lyon et Strasbourg, avec son épicentre dans le Doubs et Besançon se retrouve dans le noir !

Du 11 au 21 février 1998, c’est l’été en plein hiver. On dépasse 18° sur presque toute la France, il fait 25° en Aquitaine, 23° à Grenoble, 20° à Orléans et on se baigne à Biarritz !

Février 2000 : le 14, « superbrouillard » dans l’Est de la France avec perturbations du trafic. Du 26 au 28, vague de douceur avec 23° à Biarritz, 14° à Strasbourg et 16° à Paris.

Le 20 février 2001, le vent a soufflé à 115 km/h à Orange (Vaucluse)

Le 16 février 2003 : Neige en Avignon, dans le Var et les Bouches-du-Rhône, en Italie et en Grèce. Le 19 février, le vent a soufflé à 126 km/h à Dourgne (Tarn). Fin février, fortes pluies en Midi-Pyrénées.

 

Dictons du mois de février

Les agriculteurs disent que février doit être froid et pluvieux pour que les récoltes soient excellentes.

– Beau février, c’est disette au grenier.
– Février avec neige nous garanti un bel été.
– Février et mars trop chauds, mettent le printemps au tombeau.
– Février remplit les fossés, c’est à mars de les assécher.
– S’il tonne en février, point de vin tiré.
– Quand février prend un jour, souvent de catastrophes il est lourd. (Année bissextile).
– En février, la pie construit son nid.

fioriture-200

Cela s’est passé en février …

Le 3 février 1468 : Gutenberg (de son vrai nom Johannes Gensfleisch), meurt à Mayence. Il nous a légué un merveilleux cadeau : l’imprimerie.

Le 15 février 1794 : la Convention nationale « décrète qu’à compter du 1er prairial an II (20 mai 1794), le pavillon sera formé des trois couleurs nationales disposées en trois bandes égales posées verticalement. » C’est la naissance du drapeau tricolore français.

Le 26 février 1815 : Napoléon 1er quitte l’île d’Elbe et projette de restaurer l’Empire français. Il ne faudra que Cent jours avant que Napoléon 1er rende définitivement les armes.

Le 20 février 1962 : John Glenn est le premier astronaute américain à faire le tour de la Terre. Il accomplit son vol en 4h 56 mn à bord de la capsule Mercury.

Le 11 février 1990, Nelson Mandela (72 ans) est libéré, après 27 ans de captivité, par le président sud-africain Frederik de Klerk, sous la pression internationale.

Le 7 février 1992 : les 12 ministres des affaires étrangères de l’Union européenne signent un « traité d’union économique, monétaire et politique » à Maastricht, aux Pays-Bas.

 

Sources :
Site Internet : – La France pittoresque
Site Internet : – Herodote.net
Site Internet : – Meteo-villes.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *