Le mois de mars

Romulus, fondateur de Rome, a divisé l’année en dix mois de 30 jours et consacra le premier de ces mois au dieu de la guerre, MARS. Cette année de dix mois n’était ni solaire, ni lunaire. Ce n’est que vers 700 avant J.-C. que les Romains changèrent cet ordre des choses, en ajoutant au calendrier les mois de janvier et de février.
Ce même nom de Mars fut donné plus tard à l’un des jours de la semaine, le mardi, ainsi qu’à l’une des planètes que connaissaient les Anciens.
Dans le calendrier républicain, mars correspondait à « ventôse », mois des giboulées et du vent qui vient sécher la terre.
Et si notre calendrier affiche le 21 mars (1er germinal pour le calendrier républicain) comme étant le point de départ du printemps, la nature n’est pas toujours prête à temps pour fêter son arrivée. C’est en effet le mois des contrastes climatiques et les giboulées sont fréquentes.

fioriture-200

La météo en MARS

mois-mars-034 mars 1970 : tempête de neige sur le quart nord-est de la France.

Printemps 1316 : après un hiver froid et très mouillé « de décembre à Pâques », le printemps est pourri avec de grosses pluies incessantes. Famine (le printemps de la faim).

23 mars 1518 : un demi-pied de neige à Valence (midi de la France);

15 mars 1519 : un « vent terrible » abat les arbres.

Printemps 1559 : très chaud, dès mars.

1680 : après un hiver doux, printemps chaud et sec. (Cette sécheresse va durer 7 ans, de 1680 à 1686).

Le 11 mars 1687, on note 23,7° à Paris

Mars 1789 : le thermomètre descend à -22° à Paris qui subit 21 jours de gelées durant ce mois de mars.

Début mars 1795 : Nouvelle forte neige. Le 13 mars, coup de chaud, la neige fond, créant de grosses inondations.

1886 : Neige et froid avec -5,4° à Paris. Le 17 mars, dernière gelée. 23 mars, 10,5° à Paris.

1900 : mois de mars glacial et sec. Température maximum à Bordeaux de 10,7° et de 3,3° à Paris.

Mars 1912 : très doux, très pluvieux et aussi ensoleillé. Le 4 mars, des tornades endommagent plusieurs villages du Calvados.

Mars 1925 : excessivement froid et enneigé dans de nombreuses régions de France. Le 3 mars, fortes chutes de neige à Perpignan ; 12 mars, 24 cm de neige à Calais ; 14 mars, 30 cm de neige à St-Etienne et à Verdun ; 25 mars, jusqu’à 120 cm de neige dans les Cévennes, les villages sont isolés.

Mars 1950 : froid et chaud ! 4 mars, -3,4° à Marseille ; 8 mars, plus de 20° dans presque toute la France ; 10 mars, à nouveau glacial, max. 4,8° à Toulouse ; 11 et 12 mars, gelées ; 15 mars, chaud, avec 20° à Tours.

Mars 1955 : début mars, la France grelotte : -8° à Paris, -10° à Nancy. Puis soudain, en quelques heures, la chaleur prend le dessus et le printemps se met à ressembler à l’été. Le 25 mars, Paris enregistre 26° à l’ombre et Pau 31° !

Mars 1965 : le 4 mars, on note des minimums de -17° à Strasbourg et -15° à Mulhouse.

Mars 1981 : mois marqué par la douceur. le 25 mars, le thermomètre affiche 25° à Colmar et 28° à Bordeaux. Curieusement, c’est en Corse qu’il fait le plus froid avec 14° à Bastia et 17° à Ajaccio.

Mars 1987 : très froid, souvent neigeux, peu ensoleillé. A partir du 3 mars, gros temps de neige puis glacial pendant 10 jours ; 15 mars, -6,8° à Strasbourg – 27 mars, vent à 120 km/h à Lille.

Mars 1988 : très peu de pluie. 1500 hectares de forêts brûlent dans le Var et en Corse.

Mars 1990 : ensoleillé, très sec et doux, avec un coup de froid en fin de mois. Le 8 mars, 18,8° à Strasbourg ; 17 mars, 28° à Tarbes, 24° à Paris ; 21 mars, 30° à Dax, 25° à Strasbourg ; 25 mars, descente d’air polaire, retour de la neige jusqu’en plaine, avec -1,5° à Toulouse le 30 mars !

Mars 1996 : du 1er au 14 mars, très sec et froid, gel quasiment toutes les nuits (-6,2° à Strasbourg le 14 mars). Chaud à partir du 23 mars avec 22° en Normandie. A partir du 27 mars, refroidissement sensible avec -3,1° à Tours.

Mars 2001 : très doux et extrêmement pluvieux. La Seine atteint 1510 m3/sec. On a relevé 188,8 mm à Saint-Louis et 312,4 mm à Besançon. Du 21 au 25 mars, coup de chaleur avec 23,9° à St-Etienne et 28° à Albi.

Mars 2003 : très chaud. Des records ont été battus dès le 11 mars, avec 22° à Besançon et 23° à Colmar.

Mars 2006 : Conflit de masse d’air, contraste très marqué avec le 4 mars à 15h, 1° à Tours et Nantes mais 17° à Bordeaux ! Ce même jour, Mulhouse est enneigé de 50 cm. Le 18 mars, fortes pluies dans le tiers sud de la France.

mois-mars-neige
Dictons du mois de mars

– Neige de mars, vaut blé en sac.
– Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars.
– Quand mars fait l’été, avril arrive en bottes fourrées.
– Quand mars entre comme un mouton, il sort comme un lion.
– Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueillera.
– Mars pluvieux, disette d’œufs.
– Mars qui rit sous les averses, prépare en secret le printemps.
– Veux-tu oignons et petits pois ? Sème-les vers la Saint-Benoît (21 mars).

fioriture-200

Cela s’est passé en mars …

mois-mars-02

01 mars 487 : Clovis, selon la légende, tue un soldat qui avait brisé un vase à Soissons l’année précédente.

Le 2 mars 1848 : la France réduit d’une heure la journée de travail. Elle tombe à 10h à Paris et à 11h en province. (Le travail était-il plus éprouvant à Paris qu’ailleurs ?).

Le 7 mars 1884 : sous la IIIe République, le préfet du département de la Seine, Eugène Poubelle, impose aux Parisiens l’usage de réceptacles fermés pour l’évacuation des ordures. La « poubelle » vient de naître !

En mars 1889, Gustave Eiffel autorise le directeur de la Météo à implanter de nombreux instruments au sommet de la Tour Eiffel. Ce sont les premières mesures mondiales sur un point fixe à 300 m de hauteur.

Le 9 mars 1911 : la France renonce à imposer le méridien de Paris comme référence temporelle et adopte, comme le reste du monde, le méridien de Greenwich, ville proche de Londres. Ce méridien passe à proximité du Havre, de Caen et du Mans. Dans la nuit du 18 au 19 mars 1911, toutes les horloges de France s’arrêtent à minuit pour repartir 9 minutes et 21 secondes plus tard, afin de se mettre en concordance avec le temps universel (Greenwich Mean Time, – GMT ).

Le 17 mars 1915, le gouvernement français interdit la production et la consommation des liqueurs anisées extraites de l’absinthe, une plante aromatique à la saveur amère. L’absinthe possède une substance toxique, la thuyone, qui attaque le système nerveux des consommateurs abusifs. La « fée verte », ainsi surnommée par Oscar Wilde, a été stigmatisée dans le roman de Emile Zola « L’Assommoir » (1877).

10 mars 1944 : Découverte d’un charnier au domicile parisien du Dr Marcel Petiot : 27 cadavres pourront être identifiés. Il sera guillotiné le 25 mai 1946.

Le 11 mars 1963 : le lieutenant-colonel Jean Bastien Thiry est passé par les armes au fort d’Ivry. Il s’agit de la dernière exécution politique, en France, à ce jour …

11 mars 1978 : Décès du chanteur français Claude François.

23 mars 2001 : L’odyssée de Mir s’achève comme prévu après la chute de la station orbitale russe dans l’atmosphère, des fragments incandescents s’abîment au large des îles Fidji.

02 mars 2002 : La sonde spatiale « Mars Odyssey » découvre des traces de glace sur la planète rouge.

Le 12 mars 2008 s’est éteint Lazare Ponticelli (110 ans), dernier « poilu » français de la Grande Guerre (1914-1918).

Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 est suivi d’un tsunami cinquante et une minutes plus tard, ravageant près de 600 km de côtes et détruisant de nombreuses villes. Cette catastrophe a également provoqué un accident nucléaire majeur à Fukushima.

 

 

Sources :
-  La France pittoresque 
- Herodote.net 
- Meteo-villes.com 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *