OVNI en Alsace (1)

Bizarre, vous avez dit bizarre ? Faites le test : parlez autour de vous d’un phénomène insolite et déstabilisant comme l’apparition d’un « drôle de truc » dans le ciel. Dans le meilleur des cas, on vous prend pour un illuminé… Très peu de gens iront jusqu’au bout de leur témoignage, de peur d’être déconsidérés par leur entourage. Et pourtant, de nombreux exemples attestent que certaines personnes ont réellement vu quelque chose d’inexplicable.

C’est quoi un OVNI ?
Un objet volant non identifié, OVNI, est un phénomène aérien qu’un ou plusieurs témoins affirment avoir observé sans avoir pu l’identifier, ou encore une trace qui peut avoir été enregistrée par différents types de capteurs (caméra vidéo, appareil photo, radar, etc.) mais dont on ne connaît pas l’origine ni la nature exacte.
Les Ovnis sont également désignés sous d’autres termes tels que PAN (Phénomènes Aérospatiaux Non-Identifiés) ou encore MOC (Mystérieux Objets Célestes).

ovni-04

Depuis les années cinquante, l’Alsace a été survolée plusieurs fois par des OVNI. Ci-dessous, quelques témoignages :

Le 7 octobre 1954, à Jettingen, un témoin signale une observation bizarre. Son témoignage est relaté dans les journaux France-Soir et L’ALSACE.

« 7 Octobre 1954, à l’aube, Jettingen (France)  –  Un employé de chemin de fer, René O. vit un objet ayant la forme d’un champignon, de trois mètres de diamètre, dans un champ à trois mètres de la route N. 16 et à un mètre du sol. Un rectangle lumineux, une sorte de porte, se voyait sur le côté. Il décolla et s’éleva à environ 5 mètres au-dessus du témoin, le suivant jusqu’au village voisin. (France-Soir, 10 Octobre 1954). »
Titre de l’article paru dans L’Alsace le 8 octobre 1954 : « Engins non identifiés » dans le ciel du Sundgau.
« J’ai senti le souffle de la « soucoupe » qui venait de me dépasser « ,  nous déclare R.O. témoin, hier matin d’une stupéfiante aventure.
 « Il était à peu près à 5 h 30 du matin et je venais de quitter mon domicile à Berentzwiller pour me rendre, comme chaque matin, à Altkirch où je prends le train pour Mulhouse. Je roulais en scooter lorsqu’à la sortie du village vers Jettingen, à environ 3 mètres de la route D16, dans un pré, j’aperçus nettement, dans le rayon de mon phare, un engin en forme de champignon ou de hutte. Il mesurait environ trois mètres de haut et trois mètres de long et était arrondi au sommet comme une coupole au milieu de laquelle se trouvait une porte ouverte, vers l’intérieur, d’une hauteur de 1 m 50 et large de 60 centimètres environ. »
« Je fus saisi de frayeur et accélérais, mais je n’avais pas fait cinquante mètres que je fus pris, par derrière dans le faisceau d’un puissant phare dont la lumière blanche portait bien à 200 mètres. Quelques secondes plus tard, je vis soudain se dresser devant moi, à environ trois mètres de distance, et à une hauteur de six mètres au-dessus de la route, un engin de forme conique dont les lueurs arc-en-ciel m’aveuglaient et éclairaient comme en plein jour. Instinctivement je mis le phare de mon scooter en code. Au moment où il me dépassait, j’ai nettement senti le souffle de l’engin. Celui-ci me précéda alors, jusqu’à la première maison de Jettingen. »
« Là je m’arrêtais, me sentant plus rassuré. C’est à ce moment que le « champignon » lumineux monta à la verticale à une vitesse hallucinante derrière les premières maisons de Jettingen pour disparaître rapidement dans le ciel. Il ne faisait absolument aucun bruit, du moins n’ai-je rien entendu du fait que le moteur de mon scooter tournait et que je portais un casque. A aucun moment je n’ai aperçu d’hommes ou d’êtres vivants autour ou dans l’engin, même pas d’ombres mouvantes. Le « champignon » était opaque, quand il se trouvait à côté de la route, et complètement lumineux, voire aveuglant, dès lors qu’il me précédait à six mètres du sol. »

Et plusieurs années après, voilà qu’on réduit ce témoignage à une méprise, voire une hallucination :
Le journaliste Christian Valentin note que certains des cas en Alsace en 1954 ont été vite expliqués: le 23 octobre 1954, tard dans la nuit, un homme en voiture a cru être pourchassé par un disque lumineux. Il a été affolé, a roulé très vite sur les routes du Sundgau, et a fini par aller réveiller les habitants d’une ferme. Il s’est alors avéré que le disque lumineux n’était que la lune, et l’homme rassuré a repris son trajet.

°°——————————-°°

A Heimersdorf, village du sud de l’Alsace,  quelques jours plus tard,  quatre personnes aperçoivent  un appareil lumineux au sol.
11 Octobre 1954, à l’aube, Heimersdorf (France) : Anny P. et sa soeur Roselyne, ainsi que deux autres personnes, virent un objet lumineux sur le sol. Il devint d’une couleur rouge flamboyante et s’envola dès qu’elles approchèrent. (Le Figaro, 13 oct 1954)
Les deux auteurs et ufologues Charles Garreau et Raymond Lavier rapportent que le 10 octobre 1954 vers vingt heures  à Heimersdorf dans le Haut-Rhin,  deux jeunes filles du village, Anny et Roselyne P., ont aperçu une lumière dans un pâturage. Elles ont pensé qu’un berger avait allumé un feu et s’en sont rapproché. Elles ont alors découvert que la lumière provenait d’un engin en forme de tonneau et d’environ deux mètres de diamètre. A leur approche, l’engin est passé au rouge incandescent, a décollé, et s’est élevé rapidement dans le ciel.
Les auteurs ajoutent que deux autres personnes ont assisté à la scène d’un peu plus loin.
Garreau et Lavier indiquent que leurs sources sont une dépêche A.F.P. et des dossiers personnels.

°°——————————-°°

L’ufologue Charles Garreau et le journaliste Raymond Lavier rapportent dans leur livre que le 20 octobre 1954, à Issenheim dans le Haut-Rhin, selon des coupures de presse et des dossiers personnels, M. Lucien F. a fait la rencontre suivante:
Il se rendait au travail à vélomoteur et se trouvait sur la Route Nationale 83 entre Issenheim et Rouffach, il faisait encore nuit.
Là il a vu un engin lumineux arriver à grande vitesse et se poser dans un champ. Il a été effrayé et plutôt que d’attendre pour voir ce qui se passerait, il a mis plein gaz et il est parti.

°°——————————-°°

Observation qui a fait l’objet d’un article dans le quotidien national « Le Parisien » le 23 Septembre 1954 :
Le 19 Septembre 1954, à 21h15 à Oberdorf, une lumière brillante a été vue vers l’est, elle atterrit, perdit de son éclat, resta sur place environ 40 secondes. Elle avait la taille d’un petit autocar et il y avait une silhouette devant elle. Elle décolla et prit l’apparence d’un ballon rouge.

°°——————————-°°

1954 : A Galfingue, une sphère lumineuse se pose dans un champ. Le témoin s’enfuit car il y a des « petits êtres » qui s’affairent autour de l’engin.

°°——————————-°°

Douze ans plus tard, en mai 1967, des sapeurs-pompiers observent un objet non identifié au-dessus de leur chalet au Champ du Feu.

°°——————————-°°

ovni-03

Les années 70 font également l’objet de nombreuses observations. Nous vous relatons les nombreux témoignages dans l’article OVNI en Alsace (2).

Plus d’infos :

Le site CNES-GEIPAN France
Site de veille ufologique américaine
- Site de UFO-Science
Sciences et phénomènes insolites du ciel et de l’aéronautique « SPICA » – Odratzheim (67) – Site qui recense témoignages et observations.
RNCSC – Base de données RNCSC – Observations de PAN et OVNI. Liste de toutes les observations – témoignages sur le sol français, sous forme d’archives classées par années et par mois.
– http://ovnis-ufo.org/
- Forum du site Les Mystères des Ovnis récapitulant de nombreuses observations.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *